biographiebiographie
√úbersetzung  Biographie



Rappeur genevois de 26 ans, Charles Oeuvray a vu le jour le 26.12.1978. Né d'un père suisse musicien et d'une mère nigériane, le petit Charles va naturellement vibrer aux sons des différents accents musicaux en suivant son géniteur au gré de ses concerts. Mais Charles ne va découvrir sa passion que quelques années plus tard en contemplant les pas de danse de Michael Jackson. C'est à cet instant qu'il va frapper le bitume genevois de ses mouvements chaloupés, dansant avec des amis de quartier et peaufinant des chorégraphies "à l'ancienne" comme il se plaît à le rappeler. Il passe également quelque temps derrière les platines, officiant comme DJ dans des soirées aux accents hip-hop. Un jour pourtant, il se décide à ajouter une seconde corde à son arc artistique en balançant son phrasé, une activité qu'il mène maintenant depuis plus de dix ans. Des années passées à apprendre et à comprendre le rap. Ce rap qu'il a découvert à l'aube de ses quatorze ans et qu'il aime tant. Bien sûr à cet âge-là, il ne rimait pas comme à l'heure actuelle. Mais Shi-Noyem se sent attiré par la scène lorsqu'il assiste au premier concert de Double Pact. Le rap devient alors la déviation naturelle de la danse.

Lorsqu'il pose sa main sur le micro pour la première fois, Charles Oeuvray doit se trouver un sobriquet. Il repense alors à ce second prénom que lui a donné sa grand-mère originaire du Nigeria. Fier de ses racines africaines, le voilà donc rebaptisé Shi-Noyem - qui signifie "Que Dieu soit avec toi" - à la scène. Shi-Noyem décide de former un groupe (Les Sales Gosses) avec deux amis, dont Strophe présent sur Ma Musique. Le groupe s'acoquine ensuite avec le collectif genevois du Pax Animo, faisant plusieurs concerts et avant-premières comme celle de La Cliqua. Mais le Pax Animo et Les Sales Gosses décident d'emprunter des chemins différents. C'est précisément à ce moment-là que Shi-Noyem va tenter l'aventure en solo avec la complicité de son ami producteur Don-Is (Denis Verdan). Après avoir rejoint M&H Records (label lausanno-genevois), Shi-Noyem se fait remarquer en première partie de 45 Scientific en 2001. Egrainant son flow sur diverses collaborations (Des Homiz Capables, Shahrick, Amnesty), Shi-Noyem est désormais prêt pour la consécration.

Au bénéfice de productions accrocheuses, La Vie Est Belle produite par le magicien des consoles Yvan ou encore celles de son inséparable comparse Don-Is qui lui offre un matériel impeccable pour poser son flow avec délicatesse, Reste Vrai saura séduire les amateurs de rythmiques dansantes. On sent les influences dans certains instrumentaux, comme celle de Dr. Dre - notamment dans l'utilisation des claviers - sur Pas De Regrets ou Ma Dernière Chance et son hypnotique bruit de recharge. Quitte à puiser son inspiration, autant se baser sur les meilleurs. Les textes, tantôt légers et festifs - Jet Sex Party, Festival, En Soirée - tantôt intimistes - Coup d'Foudre, Reste Vrai feat Opee, La Vie Est Belle, La Chute - sont tous imbibés d'une chaleur positive. L'album compte également quelques invités de marque comme Stress de Double Pact sur un Ensemble orienté hardcore ou Opee rappeur suisse membre du Secteur Ä. On appréciera finalement les qualités vocales de Chancelle ou Marcus D'Amato sur les quatre premiers titres de l'album, donnant à ce dernier une touche sensuelle bienvenue.

Reste Vrai est donc le prisme à travers lequel Shi-Noyem expose sa vision de la vie. Naturel, positif et respectueux des valeurs primaires du hip-hop, Shi-Noyem avance droit sans le moindre faux-pas.